Logo weiterlesen.de
Cover zur kostenlosen eBook-Leseprobe von »Les littératures franco-canadiennes à l’épreuve du temps«

Leseprobe vom

Les littératures franco-canadiennes à l’épreuve du temps

Hotte, LucieParé, François (Hrsg.) | Les Presses de l'Université d'Ottawa | Archives des lettres canadiennes


Finaliste, Prix du Canada 2018, Fédération des sciences humaines

« Les littératures de l’exiguïté, dont font partie les ensembles littéraires franco-canadiens, restent fascinées par les sémantiques de l’espace. Elles en oublient leur longue histoire et renoncent, par là, aux riches taxonomies liées au passé collectif et à la mémoire, tant elles s’entêtent à coïncider avec les territoires imaginés, géographiques et identitaires, où elles s’inscrivent. »

Lucie Hotte et François Paré ont réuni des études qui témoignent du dynamisme de l’activité littéraire franco-canadienne marquée par l’histoire, mais aussi représentative de l’image que chacune des collectivités se fait d’elle-même et de son avenir. Les œuvres analysées illustrent la recherche esthétique d’une grande originalité, menée par les écrivains franco-canadiens dans des conditions souvent difficiles sur le plan des institutions littéraires et des moyens de publication ou de diffusion.

Cet ouvrage réunit les textes de Marie Carrière, Jeanette den Toonder, Grégoire Holtz, Lucie Hotte, Kathleen Kellett, Louise Ladouceur, Jean Morency, François Paré, Pamela V. Sing, Jimmy Thibeault et Emmanuelle Tremblay. En somme, une multiplicité de regards et une synthèse unique sur la francophonie canadienne durant plus de quatre siècles d’écriture.

Une coédition avec le Centre de recherche en civilisation canadienne-française.

---

Sous les auspices de François Paré et de Lucie Hotte, deux sommités

dans le domaine, le collectif Les littératures franco-canadiennes à l’épreuve du

temps réunit onze études de la plume de chercheurs évoluant un peu partout

au Canada ainsi que d’une chercheure venant des Pays-Bas. (...) À la suite d’une introduction typique des collectifs universitaires,

la section «Textes et contextes» offre des articles exceptionnels sur des

sujets dont il n’a jamais vraiment été question auparavant. Il s'agit d'un collectif d’une grande qualité qui participe aux nouvelles solidarités franco-canadiennes.

---

[Ce livre] propose de nombreuses pistes de réflexion en

présentant la diversité et la richesse des auteurs et des œuvres du Canada

français.

---

Lucie Hotte est professeure titulaire au Département de français et titulaire de la Chaire de recherche sur les cultures et les littératures francophones du Canada. Elle travaille actuellement à un projet de recherche subventionné par le Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH, 2015-2020) portant sur les réseaux littéraires franco-canadiens. Lucie Hotte est également vice-présidente élue du Conseil international d’études francophones depuis juin 2015.

---

François Paré, MSRC, est professeur titulaire au Département d’études françaises de l’Université de Waterloo. En 1993, Les littératures de l’exiguïté lui a valu le Prix du Gouverneur général du Canada. Il est aussi l’auteur de Théories de la fragilité (Les Éditions du Nordir, 1994), puis, avec François Ouellet, de Traversées (Les Éditions du Nordir, 2000 ; Éditions Nota bene, 2014). Son ouvrage, La distance habitée (Les Éditions du Nordir, 2003) lui a valu le prix Trillium et le prix Victor-Barbeau. Il a aussi fait paraître Le fantasme d’Escanaba (Nota bene, 2008) et, toujours avec François Ouellet, un essai sur Louis Hamelin (Nota bene, 2008), et Diasporiques (codir. Tara Collington, Éditions David, 2013).

 
Leseprobe lesen
Web-Ansicht
Download
EPUB
Kaufen