Logo weiterlesen.de
Cover zur kostenlosen eBook-Leseprobe von »Nationalisme et protection sociale«

Leseprobe vom

Nationalisme et protection sociale

Les Presses de l'Université d'Ottawa


Les études sur le nationalisme et les politiques sociales se sont multipliées au cours des dernières années, mais peu d’entre elles ont abordé les interactions entre ces deux phénomènes. Alors que les chercheurs intéressés par la citoyenneté sociale font parfois référence à ces interactions, ils se penchent rarement sur la notion de nationalisme. Pour leur part, les spécialistes du nationalisme traitent rarement de protection sociale, préférant approfondir les questions de langue, de culture, d’ethnicité et de religion. Ainsi, ce livre explore, dans une perspective historique et comparative, la nature des liens entre nationalisme et protection sociale. Au plan théorique, l’analyse jette un éclairage neuf sur une question plus générale : la relation entre la formation de l’identité, la territorialité et la protection sociale.

Bien que ce livre fasse référence à plusieurs pays, il scrute particulièrement les cas du Canada (Québec), du Royaume-Uni (Écosse) et de la Belgique (Flandre) – des États multiculturels où se trouvent d’importants mouvements nationalistes. L’ouvrage examine également les politiques sociales de ces pays en regard de celles d’autres États plus monolithiques comme les États-Unis et l’Allemagne, afin d’élargir la perspective comparative entre nationalisme et protection sociale.

---

Daniel Béland est directeur du McGill Institute for the Study of Canada et professeur James McGill au Départment de science politique à l'Université McGill. Il a été professeur à l'Université d'Ottawa, et titulaire de la Chaire de recherche du Canada en politiques publiques (Université de la Saskatchewan). Formé en sociologie politique de l’École des hautes études en sciences sociales (Paris), il a été chercheur invité à l’Université Harvard, à l’Université de Chicago et à l’Université George Washington et au Woodrow Wilson International Center for Scholars.

---

André Lecours est professeur titulaire à l’École d’études politiques de l’Université d’Ottawa. Il détient un doctorat en science politique de l’Université Carleton (2001). Il s’intéresse au nationalisme, au fédéralisme et à la politique européenne et canadienne. Il est le coauteur (avec Daniel Béland) de Nationalism and Social Policy: The Politics of Territorial Solidarity, publié par l’Oxford University Press en 2008. Il est également l’auteur de Basque Nationalism and the Spanish State, publié par l’University of Nevada Press en 2007, et le directeur de New Institutionalism: Theory and Analysis (University of Toronto Press, 2005).

 
Leseprobe lesen
Web-Ansicht
Download
EPUB
Kaufen